Epinoy
Epinoy

Installation du blason de la BA 103 dans la commune d'Epinoy

Histoire de la BA 103 René Mouchotte

Historique succinct:

 

 

La ville de Cambrai est très tôt associée à l’histoire de l’aviation. Louis Blériot y est né le 1er juillet 1872.

 

Pendant le première guerre mondiale, de nombreux terrains d’aviation sont installés par les Allemands dans le Cambrésis. Ceux de Bévilliers et de Cantin en sont les plus importants. A la fin des hostilités ces terrains sont remis en culture.

 

En 1935, a lieu l’inauguration du terrain de Niergnies, voué aux activités d’aéroclub. Durant « la drôle de guerre », le groupe de chasse 3/2 y stationne avec ses 26 Morane 406, effectuant des missions de couverture de la frontière belge à Montmédy.

 

Le terrain d’Epinoy est construit dès le début de l’occupation allemande. La Luftwaffe y stationne avec les bombardiers Dornier 17 de la 1.KG.2 puis le Jagdgeschwader (groupe de chasse) 11/26 avec des Focke-Wulf FW190. Elle l’utilise jusqu’au 29 août 1944 et y construit 3 pistes en béton.

 

En 1944, la R.A.F. s’installe sur le site après le retrait des forces allemandes. Les Mosquito de la 138th Wing (incluant le 305 Squadron polonais, le 107 Sqn et le 613 Sqn) y stationnent jusqu’à la fin des hostilités, laissant la place en 1946 au groupe 1/20 Lorraine qui y reste quelques mois avant son départ pour l’Indochine. Les terres seront remises en culture.

 

En 1951, dans le cadre du programme OTAN, le site d’Epinoy est retenu comme terrain principal puis mis à la disposition de l’Armée de l’Air qui décide de n’exploiter qu’une des trois pistes encore existantes.

 

Le 15 mars 1953, le Colonel Pelleray prend ses fonctions sur une base en chantier tandis qu’en mai 1953 se posent les premiers Ouragan du 1/12 pour un exercice OTAN. Ils reviennent s’y installer définitivement en juillet de la même année.

 

Le 1 juillet 1953, l’escadron 1/12 s’installe à Cambrai Epinoy. Il est doté d’Ouragan puis de Mystère IV A. En 1954 sont créés sur la base l’escadron 2/12 “ Picardie ” et le Commandement de la 12ème Escadre de Chasse, suivis par l’escadron 3/12 “ Cornouaille ” (Dogue et Scorpion) le 1er décembre 1954.

 

Dès 1956, l’Escadre participe en parrainage aux opérations de maintien de l’ordre en Algérie. Ses pilotes seront répartis dans les Escadrilles d’Aviation Légère et d’Appui 5/72 et 15/72.

 

Le 21 mars 1959, la base aérienne 103 prend officiellement le nom de “ Commandant René Mouchotte ”. La même année arrivent les premiers SMB2.

 

Fin 1965, les Mirages IV A de l’Escadron de Bombardement 3/93 se positionnent à Cambrai - Epinoy. Ils y restent jusqu’en 1976, date à partir de laquelle ils ne viennent plus qu’épisodiquement. De janvier 1966 à mars 1967, l’Escadron est appelé « Picardie », puis « Sambre » après mars 1967.

 

Le 1er octobre 1976, huit Mirage F1C arrivent à Cambrai. Ils remplacent à la 12e Escadre les SMB2.

 

L’Escadron de Défense Sol-Air 13.950 « Somme » est créé sur la base le 1er janvier 1987.

 

En 1992, la 12e Escadre reçoit ses premiers Mirage 2000 DA (C RDI et B RDI). L’importante réforme structurelle du Plan « Armées 2000 » a pour conséquence de supprimer le niveau Escadre des bases aériennes, elle amène donc à la réorganisation des escadrons de combat.

 

Le 20 juin 1995, l’Escadron de Chasse 3/12 « Cornouaille » est dissout, avec lui le Mirage F1C disparaît du ciel du Nord.

La base aérienne de Cambrai est dotée à ce jour d’un Escadron de Défense Sol-Air et de deux escadrons de chasse mettant en œuvre des Mirage 2000 C RDI.

Super Mystère B2 de l'escadron 1/12 devant la tour de contrôle de la BA 103

La Base Aérienne 103 dans le Cambrésis

Durant la seconde guerre mondiale, les Allemands créent les premiers terrains d’aviation dans le Cambrésis .

 

De 1940 à 1944, le site d’Epinoy est occupé par la Luftwaffe. Il en reste aujourd'hui de nombreux vestiges (batiments, pistes et aires de stationnement avions). Il est ensuite utilisé par le Wing 138 de la Royal Air Force.

En 1946, le groupe de bombardement 1/20 « Lorraine » y stationne durant quelques mois avant de partir pour l ’Indochine. A l'issue, le terrain redevient alors une terre agricole.

 

En 1951, dans le cadre du programme OTAN, le site est réactivé et voit le début des travaux d’aménagement donnant à la B.A 103 sa forme actuelle.

En mai 1953, au cours d'un exercice interallié, l'escadre et son escadron unique (1/12) viennent camper à Cambrai Epinoy. Il faut attendre le 1er juillet pour que la "12" s'installe définitivement sur ce terrain. Le 01/012 vole sur Ouragan.

En 1954 et 1955, deux escadrons de chasse supplémentaires sont créés : le 2/12 « Picardie » et le 3/12 « Cornouaille ».

En 1959, la base aérienne prendra officiellement le nom de son parrain, « Commandant René Mouchotte ».

 

En 1987, l ’Escadron de Défense Sol Air (EDSA) 13.950 « Somme » est créé.

 

Le 20 juin 1995, dissolution du commandement 12ème escadre et de l’Escadron de Chasse 3/012 Cornouaille.

Le 7 Juillet 2009, dissolution de l'Escadron de Chasse 2/12 Picardie.

Le 30 mars 2012, dissolution de l'Escadron de Chasse 1/12 Cambrésis.

Le 28 juin 2012, dissolution de la base.

 

La patrouille de France à Epinoy

Liste des Commandants de la Base Aérienne 103                de 1953 à 2012

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© MAIRIE DE EPINOY